Eurafrica Sahel Sahel Actualites

Suspect djihadiste Top arrêté dans le sud du Mali

Un suspect islamiste clé cru à la tête des combattants jihadistes du sud du Mali est la détention dans la capitale Bamako, le jeudi suivant sa capture par les forces spéciales, les sources de sécurité à l’AFP.

“Souleymane Keita, le haut dirigeant djihadiste dans le sud du pays, a été arrêté il y a quelques jours sur la frontière avec la Mauritanie, et transféré à Bamako mercredi”, a déclaré une source de sécurité.

L’arrestation de Keita vient comme pays d’Afrique de l’ouest se démènent pour renforcer la sécurité suite à une série d’attaques contre des hôtels et des restaurants populaires avec des étrangers qui ont mis en évidence la portée croissante des groupes djihadistes dans la région.

Keita est l’un des deux dirigeants présumés d’extrémistes opérant dans le sud et le centre du Mali qui ont été liés au groupe Ansar Dine, qui était l’une des trois factions islamistes qui ont conquis de vastes étendues du nord du pays en 2012, avant d’être repoussé par les troupes françaises.

Une deuxième source de sécurité a déclaré à l’AFP que l’arrestation de Keita près de la ville de Sokolo a suivi la capture d’un de ses alliés, il y a quelques mois dans le centre du pays.

“Il était sur le point de se diriger vers Tombouctou, probablement pour se retrouver avec son mentor Ag Ghaly dans Iyad la région de Kidal” dans le nord-est du Mali, a dit la source, se référant au chef touareg d’Ansar Dine.

les responsables du renseignement maliens disent Keita et Ag Ghaly ont combattu côte à côte en 2012 dans le nord du Mali.

Related Posts