Eurafrica Maghreb Maghreb Actualites Sahel Sahel Actualites

Algérie souches pour fournir plus de 30 000 réfugiés en provenance de la Syrie, la Libye, le Mali

Les révolutions du «Printemps arabe» et la situation actuelle de la sécurité régionale ont combiné faire de l’Algérie une maison temporaire pour quelque 30.000 réfugiés en provenance de la Syrie, la Libye et le Mali.

Bin Olwi Mohy el-Din, un membre de l’Association africaine pour le soin des réfugiés Affaires, une ONG, a déclaré à l’Agence Anadolu que l’association avait compté plus de 30.000 réfugiés en Algérie à partir des trois pays “, dont la plupart ont fui leur pays à cause de guerre civile”.

La moitié des réfugiés sont originaires du Mali.

Les autorités algériennes ont établi un plan pour répondre aux besoins des réfugiés sans les forcer dans des camps et permettre à leurs enfants d’entrer dans le système scolaire local, selon Mohy el-Din.

Pour sa part, Addas Khalifa, un ressortissant syrien et un membre de la Ligue syrienne des réfugiés dans les pays d’Afrique du Nord, a déclaré à l’Agence Anadolu que le nombre de réfugiés syriens en Algérie change “d’un mois à l’autre.”

Il a mis le nombre de réfugiés syriens dans le pays à 7.000, citant des statistiques publiées par les autorités algériennes en Avril de l’année dernière.

Khalifa a affirmé que les Syriens avaient été accueillis en Algérie sans visa jusqu’en 2015, lorsque l’Algérie a commencé à exiger des visas en raison de développements dans le pays déchiré par la guerre.

“Les circonstances particulières en Syrie ont forcé les autorités algériennes à faire des contrôles de sécurité sur les réfugiés entrants pour veiller à ce qu’aucun d’entre eux sont des extrémistes”, a déclaré Khalifa.

réfugiés syriens vivent actuellement dans 22 villes algériennes. La majorité d’entre eux vivent dans les grandes villes, comme Annaba, Oran et Alger capitale, selon Khalifa.

Related Posts