Eurafrica Sahel Sahel Actualites

Mali : trois soldats tués dans une embuscade dans la région de Tombouctou

imgSelon des sources militaires, trois soldats maliens sont morts vendredi dans une embuscade dans la région de Tombouctou. Cette attaque intervient le même jour que celle d’une base de la Minusma à Kidal.

« Trois de nos hommes sont morts aujourd’hui entre les localités de Tombouctou et de Goundam quand leur véhicule est tombé dans une embuscade tendue par des djihadistes », a déclaré vendredi 12 février un officier de l’armée malienne à Tombouctou, chef-lieu de région. L’information a été confirmée par un responsable du ministère malien de la Défense.

« Deux autres militaires maliens ont été blessés dans cette attaque mais leur vie n’est pas en danger », a affirmé l’officier de l’armée malienne. De son côté, le responsable du ministère malien de la Défense a dénoncé « une attaque lâche ».

Un camp de l’ONU attaqué

Tôt ce matin, c’est le camp de la Minusca à Kidal qui a été l’objet d’une attaque jihadiste. Trois Casques bleus ont été tués et d’autres blessés, certains dans un état grave.

Le 5 février, un officier de l’armée malienne a été tué dans l’attaque contre une base de l’ONU à Tombouctou. Selon les autorités maliennes, au moins quatre assaillants ont péri dans cette attaque revendiquée le lendemain par Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi).

Related Posts