Eurafrica Sahel Sahel Actualites

Mali gouv, échanger rebelles prisonniers en lueur d’espoir pour un accord de paix

imgLe gouvernement du Mali et une importante alliance rebelle touareg échangés prisonniers cette semaine, les deux côtés et une source de l’ONU ont dit, dans un geste salué comme un pas en avant pour processus de paix naissante du pays.

Un total de 47 prisonniers ont été échangés entre le gouvernement et la Coordination des mouvements de l’Azawad (CMA), et marque une tache lumineuse clé pour un pays qui, malgré un mois-vieux accord de paix n’a pas encore vu la stabilité fermement ancrée.

“Le gouvernement malien a libéré 31 prisonniers rebelles et les rebelles libéré 16 prisonniers militaires maliens,” un fonctionnaire de Minusma, la mission de paix des Nations Unies au Mali, a déclaré à l’AFP sous couvert d’anonymat.

Le fonctionnaire a déclaré l’échange de prisonniers a eu lieu le jeudi et a été réalisée dans le but de “faciliter le processus de paix”.

Sources dans le ministère de la Défense et de l’AMC ont confirmé l’échange.

Il n’a pas été immédiatement clair combien de temps les prisonniers ont été détenus pendant, ou de leurs identités.

Malgré un accord de paix ayant été signé cette année, le Mali a été frappé par la violence en Août et Septembre entre des groupes armés pro-gouvernementaux et les forces rebelles.

Divisé en factions armées rivales, en proie à des trafic de drogue et à la merci du djihadisme, le désert du nord du Mali a lutté pour la stabilité puisque la nation ouest-africaine a obtenu son indépendance en 1960.

Related Posts