Eurafrica Sahel Sahel Actualites

Burkina Faso gèle les avoirs de leader du coup d’Etat manqué

Burkina Faso samedi gelé les avoirs du général Gilbert Diendéré, qui a mené un coup d’Etat manqué la semaine dernière dans laquelle ses hommes ont pris le président et le Premier ministre en otage quelques semaines avant les élections étaient dus.

Le procureur de la République a déclaré dans un communiqué, il a également gelé les avoirs de 13 autres personnes soupçonnées de liens avec le coup d’Etat et au parti politique de l’ancien président Blaise Compaoré et trois autres partis liés à l’ancien dirigeant.

La décision, qui appliquée à des actifs financiers et immobiliers, fait partie d’une campagne de répression contre les putschistes et leurs partisans perçus un jour après le cabinet dissous la garde présidentielle d’élite.

Président par intérim, Michel Kafando a également rejeté vendredi le ministre en charge de la sécurité et a créé une commission chargée d’identifier les responsables de la tentative de coup d’Etat.

Kafando a été rétabli au pouvoir mercredi quand ses dirigeants restitués pouvoir en dépit de l’opposition nationale et internationale et la menace d’une attaque des forces loyalistes. En tout, 11 personnes sont mortes dans les manifestations contre le putsch.

Related Posts