Eurafrica Featured

RDC, Sénégal, Maroc : Mike Bloomberg étend son plan climat en Afrique

Le milliardaire américain et ancien maire de New York veut aider onze pays africains à accélérer leur sortie du charbon, « ennemi n°1 dans la lutte contre le changement climatique », et à développer d’autres sources d’énergie.

En marge de l’assemblée générale des Nations unies à New York, l’entrepreneur et philanthrope américain Michael (« Mike ») Bloomberg a annoncé que sa fondation allait accompagner quinze pays supplémentaires dans leur transition énergétique. Parmi lesquels figurent onze nations africaines dont la RDC, l’Éthiopie, le Ghana, Madagascar, le Maroc, le Rwanda et le Sénégal. Ils s’ajoutent au Kenya, au Mozambique, au Nigeria et à l’Afrique du Sud, intégrées dans ce programme en mai dernier.

L’ancien maire de New York, âgé de 80 ans, a été nommé en mars 2018 – et reconduit en février 2021 –envoyé spécial de l’ONU pour l’ambition et les solutions en faveur du climat. En novembre 2021, Bloomberg Philanthropies, l’organisation caritative du milliardaire, a lancé une campagne visant à fermer d’ici à 2025 « un quart des 2 445 centrales au charbon encore en activité dans le monde et les 519 centrales au charbon dont la construction est proposée ».

Related Posts