Eurafrica Featured

Guinée: lourdes condamnations après les violences intercommunautaires de décembre 2020

En Guinée forestière, le tribunal de Nzérékoré a condamné, ce mardi 25 janvier, à de lourdes peines trois personnes impliquées dans des affrontements communautaires survenus les 26 et 27 décembre 2020 à Macenta et qui avaient fait au moins une vingtaine de morts. Des querelles autour du patrimoine historique de Macenta avaient déclenché ces violences. Au total, une soixantaine de personnes étaient jugées : 17 personnes, en fuite ont été condamnées à la perpétuité. Une personne a été reconnue coupable d’assassinat et écope de trente ans de prison. Deux autres prévenus ont été condamnés à quinze ans de prison pour tentative de meurtre et 34 autres prévenus ont été acquittés.

Related Posts