Eurafrica Featured

La Mauritanie dépêche des émissaires au Mali pour élucider les circonstances de la mort de sept Mauritaniens

Le président mauritanien, Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, a dépêché samedi au Mali trois ministres et son directeur général de la Sûreté nationale, pour “élucider les circonstances” de la mort de sept ressortissants mauritaniens en territoire malien.

Les trois ministres sont Ismail Ould Cheikh Ahmed, ministre des Affaires étrangères, de la Coopération et des Mauritaniens de l’extérieur, Hanena Ould Sidi, ministre de la Défense nationale, et Mohamed Salem Ould Merzoug, ministre de l’Intérieur et de la Décentralisation.

Les sept ressortissants mauritaniens ont été tués cette semaine au Mali où ils étaient entrés en provenance d’Adel Bagrou, à la frontière avec le Mali, ont rapporté jeudi plusieurs médias mauritaniens citant des sources familiales.

Dans un communiqué de presse diffusé vendredi, le président mauritanien a exprimé ses “sentiments les plus sincères de compassion” et présenté ses “plus franches condoléances” aux familles des défunts, aux habitants d’Adel Bagrou et au peuple mauritanien.

Il a indiqué que ses émissaires vont “élucider les circonstances de ce tragique incident, à travers l’ouverture d’une enquête qui situera les responsabilités, et infligera les peines les plus sévères aux auteurs du crime”.

“L’enquête permettra d’arrêter, en coordination avec les autorités maliennes, les mesures nécessaires à prendre pour empêcher que de tels incidents douloureux se reproduisent à l’avenir, et d’assurer la sécurité et la quiétude de nos citoyens sur le territoire malien”, a-t-il ajouté.

Related Posts