Eurafrica Sahel

Mali : Le Général François Lecointre au Mali: « Nous souhaitons que les Maliens nous aident à les aider »

Le général d’armée François Lecointre, chef d’état-major des armées françaises, a effectué une visite de deux jours au Mali, les 10 et 11 décembre 2020. La France, une fois de plus, a saisi cette occasion pour témoigner son accompagnement au Mali et plus particulièrement à l’armée malienne.

La pandémie du coronavirus ne sera plus un obstacle à la sixième visite du chef d’état-major des armées françaises au Mali. Prévue depuis longtemps, mais toujours reportée en raison de cette crise sanitaire, cette sixième visite du général François Lecointre a finalement eu lieu les 10 et 11 décembre 2020. Elle « s’inscrit dans le cadre traditionnel des déplacements d’autorités sur les théâtres d’opérations des armées françaises ».

À son arrivée au Mali, en provenance du Niger, le général Lecointre s’est rendu à Gao, le 10 décembre, où il a eu à évaluer la qualité du partenariat opérationnel entre Barkhane et les Forces armées maliennes et la montée en puissance de la Task Force Takuba. « J’ai pu constater, dit le général François Lecointre, la façon dont mes hommes faisaient leur travail. J’ai pu voir aussi la manière dont est en train de monter en puissance la force Takuba qui associe des Européens aux Français dans l’appui aux forces armées maliennes », a-t-il confié à nos confrères de Radio France internationale (RFI).

Après l’étape de Gao, au cours de ce déplacement au Mali, le général Lecointre a eu plusieurs entretiens à Bamako avec les « plus hautes autorités politiques et militaires maliennes ainsi qu’avec la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies au Mali (MINUSMA) ». Il a eu notamment des entretiens avec le ministre malien de la Défense et des anciens Combattants, colonel Sadio Camara, vendredi 11 décembre. Les deux hommes ont surtout échangé sur les voies et moyens visant à accélérer la progression sur le plan opérationnel, ainsi que la consolidation organique de l’Armée malienne.

Au cours de sa rencontre avec son homologue malien, le général Lecointre n’a pas caché sa satisfaction de l’efficacité opérationnelle de plus en plus importante des forces armées maliennes, de la bonne coopération avec les FAMa sur le terrain ainsi que de la reconquête progressive du terrain perdu par les FAMA.

Ce déplacement du général François Lecointre témoigne l’attachement de la France au développement de la coopération de défense entre les deux pays. La France se dit prête à poursuivre, à la demande du Mali, son « accompagnement de l’armée malienne dans la lutte contre les terroristes comme dans la consolidation de sa structure organique ». Pour y arriver, le général Lecointre lance un appel aux Maliens : « Nous souhaitons que les Maliens nous aident à les aider et que nous coopérions le plus étroitement possible, Maliens et Français ensemble, puis Maliens et Européens ensemble. Et là, il y a du travail à faire ».

Related Posts