Eurafrica Sahel

Mali : Kadiolo : Des patrouilles mixtes pour sécuriser les populations

Les forces de sécurité (garde nationale, gendarmerie, police) ont effectué, mardi une opération de ratissage au niveau de certains villages à risque le long de la frontière du Mali et du Burkina Faso, dans le but de rassurer les populations, de les associer au partage des informations, afin de prévenir les attaques terroristes, a constaté l’AMAP.

La mission, qui intervient dans un contexte de recrudescence des menaces terroristes, a commencé à partir de 05h du matin. Elle a quitté Kadiolo pour Fanidiama (Commune de Zégoua), d’abord, afin de traverser le fleuve et se rendre à Badalabougou, le premier village burkinabé à la frontière. Elle est, ensuite, arrivée à Kébéni, Facokourou, Woroni, Loulouni. La mission a continué sur Nimbougou, la dernière étape.

Dans tous les villages traversés, elle s’est entretenu avec les autorités locales (sous préfet, maire, chefs de village, imams, responsables de la jeunesse). Les responsables villageois ont été instruits de signaler, de façon instantanée, toute présence suspecte dans leurs localités respectives.

Pour cela, les autorités sécuritaires de Kadiolo ont laissé leurs contacts téléphoniques mais ont pris soin de noter aussi le contact des responsables villageois.

La mission a pris fin aux environs de 17 heures.

Related Posts