Eurafrica Maghreb Maghreb Actualites

Un responsable de l’ONU et un ministre libyen discutent des arrangements en matière de sécurité à Tripoli

La ministre libyenne de l’Intérieur, Fathi Bashagha, et la représentante spéciale adjointe du secrétaire général des Nations unies pour les affaires politiques en Libye, Stephanie Williams, ont discuté jeudi des arrangements en matière de sécurité dans la capitale, Tripoli.

Le soutien de la communauté internationale à la mise en œuvre des dispositions de sécurité de la capitale et la nouvelle vision du ministère en matière de sécurité ont été au centre des discussions entre les deux responsables, a déclaré la Mission de soutien aux Nations Unies en Libye.

Les services de sécurité libyens ont du mal à établir la sécurité, en particulier à Tripoli, alors que le pays subit une escalade de la violence et des divisions politiques.

Les dispositions de sécurité, qui visent à former des forces de police et des forces armées communes pour sécuriser Tripoli, ont été adoptées par le gouvernement en septembre lorsque des violences ont éclaté dans la ville entre les forces gouvernementales et les groupes armés.

Le 12 septembre dernier, l’Envoyé spécial des Nations Unies en Libye, Ghassan Salame, a annoncé le début de la mise en œuvre des arrangements.

Related Posts