Eurafrica

Expulsion ou prison pour les migrants: Israël fait marche arrière

Le gouvernement de Benyamin Netanyahou a annulé lundi un projet controversé d’expulsion de migrants africains et signé un accord avec l’ONU pour la réinstallation d’une partie d’entre eux dans des pays occidentaux.

Related Posts