Eurafrica

Egypte: Au moins 36 militants islamistes tués dans la bataille du Sinaï

Selon l’armée égyptienne, quatre soldats et 36 militants islamistes sont morts au cours des cinq derniers jours de combats dans la péninsule du Sinaï.

La déclaration de lundi indique qu’un officier faisait partie des quatre militaires tués. Il indique également que huit soldats ont été blessés, dont deux officiers.

L’armée affirme avoir également détruit 400 cachettes, munitions et dépôts d’armes et démantelé 93 engins explosifs au cours de l’opération.

Il indique que 345 militants présumés et criminels en fuite ont été arrêtés.

Depuis que l’Egypte a lancé l’opération à grande échelle il y a plus d’un mois, 20 soldats ont été tués.

L’Egypte se bat contre les militants islamistes depuis des années, mais l’insurrection s’est intensifiée et s’est aggravée après l’éviction de 2013 par l’armée, de Mohammed Morsi, un président islamiste dont une année au pouvoir a semé la discorde.

Related Posts