Eurafrica

Israël lance un ultimatum à 38 000 migrants Érythréens et Soudanais

Les autorités israéliennes ont annoncé que les étrangers en situation irrégulière, majoritairement des Érythréens et des Soudanais, ont jusqu’à la fin mars pour quitter le pays. Passé ce délai, ils s’exposent à un emprisonnement à durée indéterminée.

Related Posts