Eurafrica Sahel

Le pape François menace des prêtres nigérians de destitution

Le pape François a lancé un ultimatum de 30 jours à des prêtres nigérians pour qu’ils lui prêtent obéissance, en acceptant la nomination d’un évêque du diocèse d’Ahiara (sud), sous peine d’être déchus de leur office.

Le pape Pape François, qui recevait en audience une délégation catholique du Nigeria, a demandé aux prêtres et ecclésiastiques d’Ahiara de lui écrire personnellement pour lui « demander pardon », a indiqué samedi 10 juin le Saint-Siège dans un communiqué, relayé par l’AFP.

Dans sa lettre, chacun devra clairement exprimer son « obéissance totale au pape » et être disposé « à accepter l’évêque nommé par le pape », Mgr Peter Okpaleke, ajoute le texte qui précise que le courrier devra être envoyé sous 30 jours à compter du 9 juillet. « Ceux qui ne le feront pas seront de fait déchus de leur office », prévient le Saint-Siège.

Related Posts