Eurafrica

Libye : les tribus du sud s’engagent à lutter contre les passeurs de migrants

Des tribus du sud de la Libye ont signé à Rome un accord de paix qui prévoit un contrôle des 5 000 kilomètres de frontières du Sud, où agissent les passeurs de migrants.
Les négociations étaient jusque-là restées secrètes. Autour de la table : soixante chefs de clans, notamment les chefs de la communauté toubou, de la tribu arabe des Awlad Suleiman et des Touareg, ainsi qu’un représentant du gouvernement libyen d’union nationale, basé à Tripoli.

Related Posts