Eurafrica

Burkina: deux personnes tuées par de présumés jihadistes près du Mali

Un directeur d’école et un villageois de la province du Soum, près de la frontière avec le Mali, ont été abattus vendredi par de présumés jihadistes, selon des sources concordantes.
Ces assassinats interviennent quatre jours après les attaques contre plusieurs édifices publics situés dans la province du Soum et revendiquées par le groupe jihadiste Ansaroul Islam du prédicateur burkinabè Malaam Dicko.

Related Posts