Eurafrica

Les députés libyens se réunissent au Caire pour trouver des solutions aux troubles politiques libyens

Les membres du parlement libyen se sont réunis samedi au Caire avec le chef du Comité égyptien sur la Libye, Mahmoud Hegazy, pour discuter des solutions possibles aux turbulences libyennes, selon des médias appartenant à l’Etat.

Le président Abdel Fattah Al-Sisi a rencontré la semaine dernière le porte-parole du parlement libyen, Aguila Saleh Issa, dans lequel le premier a souligné le soutien de l’Égypte à la souveraineté de la Libye et à l’unité et l’intégration de ses terres.

Al-Sisi a également ajouté lors de sa rencontre avec Saleh Issa que l’Egypte se rangeait aux institutions libyennes et leur cohérence, affirmant que seul le peuple libyen pouvait décider de son sort.

Le ministre égyptien des Affaires étrangères s’est également réuni en décembre avec le chef de la mission d’appui des Nations Unies en Libye, Martin Kobler, pour évaluer la situation politique et sécuritaire actuelle en Libye.

Le Caire a accueilli en décembre une discussion ouverte entre des représentants de différentes factions politiques, au cours de laquelle un certain nombre de suggestions ont été proposées pour mettre fin à la tourmente libyenne.

La conférence, qui s’est tenue en présence du ministre des Affaires étrangères Sameh Shoukry et Hegazy, a conclu en proposant des suggestions pour mettre fin à l’agitation politique. Ces suggestions incluent l’importance de l’indépendance de l’armée libyenne de toute entité politique dans le pays. La deuxième suggestion était l’amendement des représentants au sein de la Commission du Dialogue national libyen afin d’inclure toutes les factions politiques et de préciser le rôle du commandant en chef de l’armée.

Related Posts