Eurafrica

La RDC se réunit pour discuter de la mise en œuvre d’un accord de crise

Les opposants à la crise qui a secoué la RD Congo vont tenir cette semaine leurs premiers pourparlers sur la mise en œuvre d’un accord historique sur l’avenir politique du pays, ont annoncé des médiateurs lundi.

“Une première réunion pour décider des moyens de mettre en œuvre l’accord est prévue pour mardi”, a déclaré le Père Donatien Nshole, porte-parole de la Conférence épiscopale nationale du Congo (CECO), qui supervise le processus.

L’accord réveillé du Nouvel An vise à désamorcer une crise sur l’avenir du président Joseph Kabila.

Selon la Constitution, le dirigeant de 45 ans aurait dû quitter le bureau le 20 décembre à la fin de son deuxième et dernier mandat, mais il n’a montré aucun signe de vouloir se retirer.

Des dizaines de personnes sont mortes dans des affrontements dans la course à la date limite, incitant l’église catholique influente à rampe vers le haut des efforts pour une solution politique.

Dans le cadre de l’accord, Kabila restera au pouvoir jusqu’à ce que les élections se tiennent «à la fin de 2017».

Related Posts