Eurafrica

Des troupes algériennes arrêtent 2 terroristes près de la frontière malienne

Les troupes algériennes antiterroristes ont arrêté mardi deux terroristes dans la ville la plus au sud de Timiaouine, près de la frontière avec le Mali, a annoncé mercredi le ministère de la Défense.

Les deux hommes armés ont été tués lors d’une embuscade par des troupes de l’armée, comme une mitraillette Kalachnikov et une quantité de munitions ont été récupérés.

La semaine dernière, quatre militants armés se sont rendus aux autorités de sécurité dans la ville du sud d’Amenas, près de la frontière libyenne.

Des dizaines de terroristes se sont rendus aux troupes en raison des intenses opérations antiterroristes menées ces neuf derniers mois, qui ont tué plus de 100 militants armés, en plus de détruire des bunkers d’armes de guerre et de bombes, principalement sur les frontières sud et est.

Malgré l’amélioration de la situation sécuritaire en Algérie, les régions situées à l’est de la capitale, y compris les provinces de Boumerdès, Tizi Ouzou et Jijel, ainsi que le sud du pays, à savoir les provinces de Tamanrasset, Adrar et Illizi, Terroristes.

Related Posts