Eurafrica

4 militants se rendent aux autorités de sécurité du sud de l’Algérie

Le ministère algérien de la Défense a déclaré dimanche que quatre militants armés se sont rendus aux autorités de sécurité dans la partie sud d’Aménas, près de la frontière libyenne.

“Après les efforts de lutte contre le terrorisme de l’Armée nationale populaire, quatre terroristes se sont rendus dimanche aux autorités de sécurité dans la zone frontalière de Tarat, le secteur opérationnel d’In Amenas”, a déclaré le ministère de la Défense dans un communiqué.

“Les terroristes portaient quatre mitraillettes Kalashnikov et huit magazines complets”, a déclaré le communiqué.

La déclaration a également noté que les troupes de l’armée ont saisi deux mitraillettes Kalachnikov, trois attaches de cartouches et une quantité de munitions samedi, après des opérations de peignage dans la partie la plus au sud de In Guezzam.

Au cours des neuf derniers mois, des opérations antiterroristes intenses en Algérie ont tué plus de 100 militants armés et détruit de nombreux bunkers abritant des armes et des bombes.

Related Posts