Eurafrica

Les forces libyennes reprennent leur avance à Syrte

imgLes forces libyennes ont repris leur avance jeudi contre les militants de Daesh qui se tenaient dans quelques rues de leur ancien bastion de Syrte, disant qu’ils avaient capturé 25 maisons et une cage d’armes.

Soutenus par les frappes aériennes américaines, les brigades libyennes ont réduit la zone détenue par les militants sur une petite parcelle de terre près du bord de mer méditerranéen de Sirte après une campagne de plus de six mois.

Dernièrement, ils disent qu’ils ont progressé avec plus de prudence dans le district de Ghiza Bahriya pour limiter les pertes parmi leurs propres combattants et parmi les otages et les familles qui y sont encore détenus.

«Selon nos informations, il y a encore des civils, y compris des femmes et des enfants à l’intérieur», a déclaré Mohamed Al Gasri, porte-parole des brigades, à la chaîne de télévision privée Libya’s Channel.

“Les instructions ne sont pas de se précipiter, afin de limiter les dommages.”

Rida Issa, un autre porte-parole des brigades, a déclaré avoir récupéré un canon antichar de 106 mm et un magasin de munitions lors de l’avance de jeudi.

Une des forces dirigées par Misrata avait été tuée et trois blessées, a-t-il dit. Il a dit peut-être 70 maisons sont restées sous contrôle Daesh.

A partir de mardi, les Etats-Unis avaient mené 420 attaques aériennes à Syrte depuis le 1er août, selon le commandement américain des États-Unis.

Plusieurs groupes de civils se sont échappés ou ont été libérés à Syrte ces dernières semaines, y compris des migrants en provenance d’Afrique subsaharienne capturés par Daesh alors qu’ils tentaient de se diriger vers l’Europe.

Related Posts