Eurafrica

Au moins 16 morts, des milliers de déplacés dans des affrontements en RCA

Des affrontements entre des groupes armés rivaux en République centrafricaine ont fait au moins 16 morts et plusieurs milliers de civils déplacés, ont annoncé mercredi les Nations unies, faisant état d’un “assassinat ciblé” contre des Peuls Fulani.

“Il y a eu au moins 16 morts confirmées et des milliers de déplacés”, a déclaré Vladimir Monteiro, porte-parole de la force de maintien de la paix des Nations Unies Minusca, dans un communiqué.

La violence a éclaté lundi entre les factions rivales de l’ancien groupe rebelle “Seleka” musulman dans la ville de Bria, à 400 km au nord-est de Bangui.

Minusca a déclaré mardi que l’une de ses bases avait été sous le feu pendant les affrontements avant que ses troupes aient chassé les assaillants avec des coups de feu de représailles. Il a annoncé que des renforts étaient envoyés à la base pour protéger quelque 5 000 civils qui s’y abritaient.

Les combats ont éclaté entre le Front Populaire pour la Renaissance de la République Centrafricaine (FPRC) et l’Union pour la Paix en Afrique Centrale (UPC).

Les deux factions se battent pour le contrôle des impôts prélevés sur les éleveurs Fulani pendant la migration saisonnière actuelle.

Related Posts