Eurafrica

Les forces de l’unité libyenne déclarent fermer les djihadistes de Syrte

Des forces loyales au gouvernement libyen de l’Accord national ont déclaré lundi qu’elles se rapprochaient des derniers combattants du groupe d’État islamique dans la ville côtière de Syrte.

Les forces pro-GNA ont dit avoir réussi à déloger les combattants ISIS d’une école fortifiée dans le district Al-Bahriya d’Al-Giza que les jihadistes avaient défendu farouchement.

L’artillerie a battu des positions de l’IS en tant que combattants pro-GNA principalement de la ville occidentale de Misrata avancée maison par maison, a indiqué un correspondant de l’AFP qui a rapporté avoir vu des blessés.

Mais les forces pro-GNA n’ont pas donné de victimes.

Sirte, 450 km à l’est de la capitale Tripoli, avait une population de 120 000 avant ISIS saisi en juin 2015 et les résidents ont commencé à fuir.

Les forces pro-gouvernementales ont annoncé le lancement de la bataille pour Syrte le 12 mai et, en quelques semaines, ils ont récupéré de gros morceaux de la ville côtière.

Related Posts