Eurafrica

Le ministre français des Affaires étrangères exclut une solution militaire à la crise libyenne.

Le ministre français des Affaires étrangères, Jan mark Airolt, s’est dit préoccupé par l’évolution de la situation en Libye, au Yémen et en Irak. Le ministre français a écarté dans une déclaration citée par l’agence de presse algérienne, lundi, une solution militaire à la crise libyenne, yéménite et irakienne. Il a dit que la lutte contre la dah ne devrait être que par l’action militaire, appelant à pruser le dialogue et les négociations pour sortir de la crise.

Related Posts