Eurafrica

La délégation de l’ONU en RDC appelle à la paix

Une délégation du Conseil de sécurité des Nations unies en visite en République démocratique du Congo a appelé à la paix alors que le pays se déplace pour reporter ses élections de novembre.

Francois Delattre, l’ambassadeur de l’ONU en France, a déclaré samedi que les discussions électorales du pays doivent être plus inclusives.

Le gouvernement et d’autres ont signé un accord d’octobre demandant que le prochain vote présidentiel se tienne en avril 2018. Le plus grand parti d’opposition a boycotté les pourparlers et a rejeté l’accord.

Le mandat du président Joseph Kabila devait se terminer en décembre, et les critiques l’ont accusé d’avoir orchestré le délai de vote pour rester au pouvoir. La commission électorale dit qu’elle ne peut pas organiser d’élections avant 2018.

Delattre a également exhorté les autorités congolaises à lever leur interdiction des manifestations.

La délégation de l’ONU voyage dimanche à l’est de la RDC, où des groupes armés ont tué près de 700 personnes en deux ans.

Related Posts