Eurafrica

La France met fin à la mission CAR

Le ministre français de la Défense, Jean-Yves Le Drian, se rendra dimanche à la République centrafricaine pour mettre fin officiellement à l’opération Sangaris, amorcée il y a trois ans pour stopper les massacres, mais qui n’a pas réussi à désarmer les milices terrorisant la population.

La fin officielle de la mission française vient alors qu’une nouvelle vague de sang effraie la nation troublée, dirigée par des milices rivales musulmanes et chrétiennes.

“La France ne renonce pas à l’Afrique centrale”, a déclaré le ministre des Affaires étrangères, Jean-Marc Ayrault, soulignant la présence de plus de 10 000 soldats de la MINUSCA.

Mais beaucoup en RCA sont préoccupés par le départ des troupes françaises, qui ont été déployées d’urgence suite à une vague d’effusion de sang en Décembre 2013.

«Les groupes armés se préparent. Et je crains qu’ils ne commencent une offensive totale quand les Français sont partis “, a déclaré un haut responsable politique, demandant l’anonymat en raison de la sensibilité du sujet. “Les milices craignent les troupes françaises mais pas la force de l’ONU”.

Ces dernières semaines, les gens ont vécu dans la peur que les groupes armés ont repris leurs actes de violence dans l’intérieur du pays, laissant des dizaines de morts.

Related Posts