Eurafrica

20 personnes tuées dans des affrontements en République centrafricaine

imgLes nouveaux affrontements en République centrafricaine (RCA) ont fait au moins 20 morts, selon une source officielle.

Un responsable du ministère de la Sécurité publique de la RCA, qui a refusé d’être nommé, a déclaré dimanche à Xinhua que les affrontements avaient eu lieu à Kaga-Bandoro, une ville du centre de la RCA du vendredi soir au samedi.

“L’ancien rebelle Seleka a attaqué la ville et les villages voisins, laissant au moins 20 morts, mais la raison derrière les affrontements n’est pas connue en ce moment”, a déclaré le responsable.

Une guerre civile en RCA a éclaté le 10 décembre 2012 entre la coalition rebelle Seleka et les forces gouvernementales.

Seleka a pris le pouvoir de l’ancien président François Bozize en mars 2013 et le chef des rebelles Michel Djotodia s’est déclaré président.

Plus tard, le groupe chrétien anti-balaka a commencé la guerre contre Seleka musulman, menant à la démission de Djotodia. Un conseil national de transition a été créé et a élu Catherine Samba-Panza comme président provisoire jusqu’au deuxième tour de la nouvelle élection du 14 février 2016, où Faustin Archange Touadera a été élu président.

Related Posts