Eurafrica

Sisi Egypte veut «sortir de l’impasse” dans le processus de paix au Moyen-Orient

Président Abdel Fattah el-Sisi de l’Egypte a déclaré jeudi que son pays était sérieux au sujet de faire avancer les pourparlers de paix entre Israël et les Palestiniens.

“Récent effort sérieux de l’Egypte vise à sortir de l’impasse qui a pesé sur les efforts de paix”, at-il dit dans un discours diffusé en direct sur la télévision d’Etat.

“Il est un effort sincère pour rendre tout le monde face à leurs responsabilités et mettent en garde contre les conséquences des retards dans la réalisation de la paix”, at-il dit.

Ses remarques ont suivi un voyage par le ministre des Affaires étrangères Sameh Shoukry de l’Egypte à Israël plus tôt ce mois-ci, la première visite en neuf ans.

Sisi a déclaré en mai que l’Egypte était prête à prendre part à des pourparlers de paix, disant qu’il y avait une «possibilité réelle» pour un accord israélo-palestinien qui pourrait conduire à des liens plus chauds entre son pays et Israël.

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, qui a rencontré Shoukry lors de sa visite, a salué l’offre de Sisi.

Shoukry a également rencontré les dirigeants palestiniens dans la ville de Ramallah en Cisjordanie.

La dernière série de pourparlers de paix israélo-palestinien effondré en Avril 2014.

En 1979, l’Egypte a été le premier Etat arabe à signer un traité de paix avec Israël après des années de conflit. Il reste un acteur influent dans la région.

Related Posts