Eurafrica Maghreb Maghreb Actualites

UE renforce la Libye mission navale, impose embargo sur les armes

Ministres des Affaires étrangères de l’UE lundi ont convenu de renforcer les anti-gens du bloc contrebande opération en Méditerranée pour inclure la formation des garde-côtes libyen et de l’application d’un embargo sur les armes.

Les ministres ont également convenu de proroger le mandat de l’Opération Sophia d’un an, une déclaration dit que l’Union européenne tente d’endiguer un flot de migrants en provenance d’Afrique du Nord et au-delà d’essayer de se rendre en Europe.

“Le Conseil [des Etats membres] prolongés jusqu’au 27 Juillet 2017, le mandat de l’UE NAVFOR MED Opération Sophia, l’opération navale de l’UE pour perturber le modèle d’affaires des passeurs et des trafiquants dans le centre-sud de la Méditerranée», une déclaration a dit après les ministres se sont réunis au Luxembourg.

“Le Conseil a également renforcé le mandat de l’opération en ajoutant deux tâches de soutien – la formation des garde-côtes libyenne et de la marine, et de contribuer à la mise en œuvre de l’embargo sur les armes en haute mer au large des côtes de la Libye.”

L’UE a lancé l’opération Sophia l’an dernier après des centaines de migrants sont morts lorsque leurs embarcations de fortune a coulé au large du sud Italie, suscitant l’indignation populaire à leur sort.

Cette voie centrale de la Méditerranée a vu plus de migrants risquent leur vie au cours des dernières semaines après que l’UE a conclu un accord avec la Turquie en Mars pour stopper l’afflux de plus d’un million de réfugiés qui ont traversé la mer Égée pour atteindre l’Europe l’année dernière.

Opération Sophia comprend actuellement cinq navires et trois hélicoptères chargés d’intercepter des bateaux de passeurs et de les détruire, dans les eaux internationales.

Related Posts