Afrique Centrale Afrique Centrale Actualites Eurafrica

L’ancien dictateur du Tchad reconnu coupable, condamné à vie

Un juge a déclaré l’ancien dictateur du Tchad Hissène Habré coupable et l’a condamné à la prison à vie pour des crimes contre l’humanité, crimes de guerre et de torture.

Gberdao Gustave Kam a prononcé le verdict et la sentence lundi dans une salle d’audience bondée.

Le procès historique est la première fois un pays a tenté l’ex-chef d’un autre pour les crimes contre l’humanité. Habre a été reconnu coupable d’être responsable de quelque 40 000 décès au cours de son règne, selon un rapport de la commission de la vérité.

L’ex-dictateur a dénoncé son procès pour crimes de guerre comme étant politiquement motivée.

Habre a refusé de reconnaître la légitimité de la cour et a dû être traîné physiquement dans la salle d’audience en Juillet. L’ancien chef de l’Etat n’a pas résisté ou répondre lorsqu’il est appelé par le juge.

Après avoir vécu en exil au Sénégal depuis 22 ans, Habre a été arrêté à Dakar en Juillet 2013, moins de 72 heures après que le président américain Barack Obama a exprimé son soutien à un procès au cours d’une visite au Sénégal.

Les Chambres africaine extraordinaire a été formé par le Sénégal et l’Union africaine pour essayer Habre, qui a vécu dans la capitale du Sénégal depuis qu’il a fui le Tchad en 1990.

Related Posts