Eurafrica

Les dirigeants africains finissent Burundi pourparlers de paix

Bujumbura – Cinq chefs d’Etat africains a rencontré le président du Burundi à Bujumbura le vendredi à la fin d’une visite de deux jours à pousser pour des pourparlers pour mettre fin à la crise politique du pays.

La visite de la délégation est venue quelques jours seulement après un voyage par le chef de l’ONU Ban Ki-moon que les efforts internationaux pour mettre fin à 10 mois de troubles mortels sont intensifiés.

Ban a obtenu une promesse de «dialogue inclusif» du président Pierre Nkurunziza.

L’Union africaine a décidé d’envoyer la délégation – dirigée par le président Jacob Zuma SA et dont les dirigeants de l’Éthiopie, le Gabon, la Mauritanie et le Sénégal – lors de son sommet Janvier où le Burundi a fait face avec succès vers le bas un plan pour déployer 5 000 soldats de la paix dans le pays.

La crise du Burundi a été déclenchée par la décision controversée du NKURUNZIZA Avril dernier pour briguer un troisième mandat qui lui a valu une élection en Juillet.

Plus de 400 personnes ont été tuées depuis Avril alors que plus de 240 000 ont quitté le pays et les attaques violentes sont devenues routine, faisant craindre un retour à la guerre civile se sont battus entre 1993 à 2006, dans lequel environ 300 000 personnes sont mortes.

Related Posts