Eurafrica

Chef de l’ONU préoccupé par l’extrémisme Sahel

Ouagadougou – Le secrétaire général des Nations Unies se dit profondément préoccupé par les attaques des extrémistes islamiques au Burkina Faso et de l’Afrique de l’Ouest, exhortant une réponse globale.

Ban Ki-moon a parlé jeudi dans la capitale du Burkina Faso, Ouagadougou. Extrémistes en Janvier ont attaqué un café et hôtel ici, tuant au moins 30 personnes dans la première telle attaque dans la capitale. La violence reflète étroitement le siège d’un hôtel haut de gamme à Bamako, au Mali en Novembre qui a tué 20 personnes.

Burkina Faso contribue également des troupes à la mission de l’ONU au Mali, où cinq de ses soldats ont été tués par les djihadistes année dernière.

Ban a déclaré que les pays de la région du Sahel, en dessous du désert du Sahara, doivent aborder les questions de sécurité, en se concentrant sur les causes de l’instabilité, y compris la pauvreté, le chômage, la discrimination et l’impunité.

Ban est de voyager en Mauritanie prochain.

Related Posts