Eurafrica

Tchad – Sénégal : le verdict du procès Habré sera rendu le 30 mai

Le verdict au procès de l’ex-président tchadien Hissène Habré, jugé à Dakar pour “crimes contre l’humanité” et dont la défense a réclamé l’acquittement, sera connu le 30 mai, a annoncé jeudi le tribunal spécial africain devant lequel il comparaît depuis juillet 2015.

« Nous allons nous retrouver le 30 mai 2016 pour vous livrer la teneur de nos décisions », a déclaré jeudi 11 février le président burkinabè du tribunal spécial africain, Gberdao Gustave Kam, constatant que les avocats commis d’office pour la défense avaient achevé leurs plaidoiries en fin d’après-midi jeudi, le premier des deux jours qui leur étaient impartis.

« Je vous demande de l’acquitter purement et simplement. Ce ne serait que justice », a déclaré Me Mbaye Sène, dernier des trois avocats commis d’office pour la défense de Hissène Habré à prendre la parole.

« Il n’y a pas eu de crimes contre l’humanité, de crimes de torture, encore moins de crimes de guerre », a affirmé Me Sène, en présence de l’accusé, qui a refusé de s’exprimer depuis le début des audiences de ce tribunal spécial qu’il récuse.

Emprisonnement à perpétuité requis

Mercredi, le procureur général près la Chambre africaine extraordinaire d’assises, Mbacké Fall, suppléé par ses trois adjoints, a requis contre Hissène Habré l’emprisonnement à perpétuité, la peine maximum prévue par le statut des Chambres africaines extraordinaires (CAE).

Related Posts