Eurafrica Maghreb Maghreb Actualites

L’Algérie appelle à la Libye gouvernement d’union soit formé rapidement

imgAlgérie hier a appelé à la formation du gouvernement d’unité nationale libyenne à être accéléré, compte tenu de cette «très important en raison de la situation dangereuse à tous les niveaux dans le pays”, a rapporté l’Agence Anadolu.

Dans la foulée d’une réunion avec l’émissaire de l’ONU pour la Libye Martin Kobler, ministre algérien des Affaires du Maghreb, de l’Union africaine et la Ligue arabe, Abdelkader Messahel, a déclaré: “Nous avons discuté de la question de la formation du gouvernement d’unité nationale libyenne, qui nous l’espérons, sera formé dans les prochains jours “.

“Missions très importantes sont en attente pour le gouvernement de les réaliser dès qu’il est formé dans la capitale Tripoli,” at-il dit. Il a ajouté que Kobler a informé les responsables politiques algériens sur les efforts de l’ONU exercées en Libye, ainsi que la situation dangereuse dans le pays.

Le 25 Janvier le parlement à Tobrouk a annoncé qu’il ne reconnaissait pas le gouvernement d’entente nationale. Il a demandé au Premier ministre Fayez Al-Sarraj de réduire le nombre de ministères dans les 10 jours, mais cela n’a pas encore eu lieu.

Pendant ce temps, Kobler a déclaré: “Il doit y avoir des progrès à l’échelle internationale en appui sur le tract politique. Les pays voisins de la Libye, notamment l’Algérie, ont un rôle important en Libye “.

Il a ajouté: “L’Algérie a un rôle important en Libye car elle a une frontière de 1.000 kilomètres avec elle.”

La visite de Kobler est venu dans le sillage de la visite faite par Al-Sarraj en Algérie en Janvier où il a rencontré le président algérien Abdelaziz Bouteflika et le Premier ministre, Abdelmalek Sellal.

Les représentants des deux pays ont discuté de la lutte contre le terrorisme et la promotion des relations économiques.

Related Posts