Eurafrica

Kenya vole retour des corps de troupes tués en Somalie attaque

imgNairobi – Les corps des soldats kényans tués lorsque les militants d’Al-Qaeda ont envahi leur base en Somalie ont été transportés à la maison tard le lundi drapé dans le drapeau national comme une opération de sauvetage était en cours pour les survivants.

Ministre de la Défense Raychelle Omamo appelé les morts “VIPs, les héros tombés” que quatre cercueils sont arrivés par avion dans la capitale Nairobi. Ils ont été réalisés par une garde d’honneur de leurs camarades.

L’armée a mis en place des lignes d’assistance pour les familles des personnes tuées, même si elle n’a pas encore de les nommer et aucun bilan officiel a été publié.

«Ceci est un moment très sombre pour les Forces de défense du Kenya – et je pense que pour le pays dans son ensemble”, a déclaré Omamo, appelant à “la patience” que les efforts pour sauver les troupes restantes ont continué.

“Les opérations de recherche de sauvetage et de récupération sont en cours, et par conséquent nous, sauf pour recevoir plus de nos soldats dans les prochains jours”, at-elle ajouté, sans donner plus de détails.

La base de l’Union africaine au sud-ouest de la Somalie a été attaqué par des combattants shebab tôt vendredi matin, le dernier incident d’une mission de l’UA en Somalie (AMISOM) base étant envahie par les militants.

Plus d’une douzaine de survivants, certains blessés, ont été transportés par avion de retour le dimanche et le lundi.

Le Kenya a jusqu’ici refusé de dire combien de ses soldats ont été tués, blessés ou disparus mais le dimanche une déclaration shebab ont déclaré que plus de 100 soldats kenyans ont été tués et d’autres capturés.

Related Posts