Afrique Centrale Afrique Centrale Actualites Eurafrica

RDC: le chef d’une coalition d’opposition empêché de se rendre dans son fief

Le chef d’une coalition d’opposition congolaise a été débarqué de son avion par les services de sécurité mercredi matin à Lubumbashi, dans le sud-est de la République démocratique du Congo, alors qu’il s’apprêtait à se rendre dans son fief, a-t-on appris de sources concordantes.

Charles Mwando Nsimba, président du “G7”, a été cueilli en début de matinée par des agents de l’Agence nationale des renseignements (ANR) alors qu’il était à bord d’un avion de ligne régulier en partance pour Kalemie, dans la province du Tanganyika (sud-est de la RDC), selon une source sécuritaire et un témoin à l’aéroport.

“Il y a eu un ordre”, a indiqué la source sécuritaire, sans donner plus de raison sur ce débarquement.

Ex-ministre de la Défense et ancien vice-président de l’Assemblée nationale, M. Mwando Nsimba est reparti libre de l’aéroport, a indiqué un membre de sa famille.

M. c a tenu ensuite une conférence de presse dans laquelle il a dénoncé “un acte barbare” du pouvoir à son encontre.

Le “G7” est groupe de sept partis passés à l’opposition en septembre en accusant le président Joseph Kabila, au pouvoir depuis 2001, de chercher à tout faire pour se maintenir en poste au-delà de la fin de l’année.

Le mandat de M. Kabila, réélu en 2011 à l’issue d’un scrutin marqué par des fraudes massives, expire en décembre, et la Constitution interdit au chef de l’État de se représenter.

Related Posts