Afrique Centrale Afrique Centrale Actualites Eurafrica

Soudan du Sud accord de paix dans la tourmente sur Kiir 28 États

Juba – leaders de l’opposition Un groupe de soldats armés a exhorté au Sud-Soudan pour forcer le président Salva Kiir pour inverser un décret pour la création de 28 Etats du pays, Le Nil Times, a rapporté.

Kiir annonce les états en Décembre, dans un mouvement décrit comme «mauvais» par les opposants à lui comme il serait contrecarrer les efforts pour appliquer pleinement l’offre compromise du pays.

Conflit dans le pays d’Afrique orientale persiste, en dépit d’un accord de paix signé en Août 2015 pour mettre fin à un conflit armé de près de deux ans entre les forces loyales à M. Kiir, un Dinka ethnique, et le dirigeant rebelle Machar, un Nuer ethnique.

Machar a été sollicité par un groupe de soldats armés de «ne pas perdre son temps à plaire Slava Kiir” et de cesser de pousser un accord de paix qui a été plongé dans la tourmente.

Selon le Soudan du Sud Nouvelles Agence, le leadership de l’opposition dans le pays a accusé Kiir d’utiliser des “manoeuvres dilatoires” pour empêcher la mise en œuvre de l’accord de paix.

Machar a depuis déclaré qu’il ne retournera pas à la capitale du pays, à moins décret Kiir est révoqué.

Kiir a, cependant, a prouvé que sa détermination est inébranlable. Il soutient qu’il ne sera pas abandonner son plan d’expansion 28 de l’Etat, affirmant qu’il remplit “prenant les villes aux gens” de la politique du pays.

En représailles, Machar a depuis rappelé rebelles à leur siège dans le but de pousser Kiir en action.

Related Posts