Afrique Centrale Afrique Centrale Actualites Eurafrica

Casques bleus inquiets sur de nouveaux combats au Darfour

imgKhartoum – La mission de paix ONU-UA au Darfour, au Soudan, a déclaré dimanche qu’il est “profondément préoccupé” par une poussée dans des combats entre forces gouvernementales et rebelles dans la région occidentale frappé conflit.

La MINUAD a dit qu’il était “profondément préoccupé par la poursuite des combats entre les forces gouvernementales et les mouvements armés dans la région de Jebel Marra, dans le centre du Darfour,” près de l’une de ses bases dans la ville de Néfertiti.

«Le personnel de la MINUAD à Nertiti également signalé cinq bombes étant larguées sur un secteur au nord de leur emplacement. L’impact des bombes a été ressenti sur le site de l’équipe,” il a dit dans un communiqué.

Les entreprises dans la ville de Nertiti ont fermé par crainte d’attaques, a indiqué la mission.

Il n’a pas donné plus de détails sur les combats et l’armée soudanaise n’a pas commenté immédiatement.

Il ya eu relativement peu d’affrontements entre les rebelles et les troupes du Darfour au cours des derniers mois, mais la région montagneuse de Jebel Marra, dans le centre du Darfour est où la plupart des combats ont eu lieu l’année dernière.

Djebel Marra est considéré comme un bastion pour les groupes qui se sont rebellés contre le président Omar el-Béchir dans la région de l’Ouest en 2003, se plaignant de leur région était marginalisée par son régime.

En réponse à la rébellion, Bashir a lancé une campagne pour écraser les insurgés utilisant des troupes au sol, des avions de guerre et leurs milices alliées.

La Cour pénale internationale a inculpé Bashir sur les crimes de guerre présumés dans la région, et l’ONU affirme que plus de 300 000 personnes ont été tuées dans le conflit.

Related Posts