Afrique Centrale Afrique Centrale Actualites Eurafrica

Cameroun : au moins quatre morts dans un attentat-suicide contre une mosquée dans le Nord

Selon des sources concordantes, au moins quatre personnes ont été tuées lundi matin dans un attentat-suicide contre une mosquée dans l’extrême-nord du Cameroun.

Moins d’une semaine après un attentat-suicide qui a fait 12 morts dans l’extrême-nord du Cameroun, quatre fidèles ont été tués, le 18 janvier au matin, dans une attaque similaire contre une mosquée de la même région.

L’attentat a visé une petite mosquée du village de Nguetchewe, dans une région cible régulière d’attaques des islamistes nigérians de Boko Haram dont les bastions sont situés de l’autre côté de la frontière.

« Le bilan de cet attentat est de quatre morts et deux blessés », a confirmé sous couvert d’anonymat une source sécuritaire présente sur le lieu de l’attaque.

Mais des autorités locales n’ont pas, pour l’instant, été à mesure d’avancer un quelconque bilan de ce nouvel attentat-suicide dans la région.

Le kamikaze serait un jeune garçon

Une attaque qui a eu lieu autour de 6 heures locales alors que la prière du matin venait de s’achever.

Le kamikaze, un jeune garçon, est arrivé à pied dans le village. « Un membre du comité de vigilance a remarqué son allure suspecte et a essayé de l’interpeller, a expliqué une source sécuritaire sur place. Le kamikaze a couru vers la mosquée où il a actionné l’explosif qu’il portait sur lui. »

Related Posts