Eurafrica Maghreb Maghreb Actualites

ISIS attaque repoussée en Libye

imgBenghazi – gardes libyens a déclaré lundi qu’ils repoussent un assaut maritime par le groupe djihadiste Etat islamique sur terminal pétrolier Zueitina dans le nord du pays.

ISIS a tenté la semaine dernière de saisir les terminaux d’exportation dans le soi-disant “croissant d’huile” de nord de la Libye, tuant 56 personnes dans deux attentats suicides à Zliten et de Ras Lanouf, à l’est de Tripoli.

“Le dimanche soir, les gardes ont intercepté trois bateaux qui tentent d’entrer dans le port pétrolier de Zueitina,” Ali al-Hassi, porte-parole pour les gardes protégeant les installations pétrolières pour le gouvernement reconnu de la Libye.

“Ils ont ouvert le feu et a frappé l’un des bateaux Les deux autres fait éteint. Mais sont revenus un peu plus tard de remorquer le navire qui avait été frappé,” at-il dit.

“Nous pouvons dire qu’il était ISIS parce que nous avions reçu des informations selon ISIS essaierait d’entrer Zueitina par la mer,” le porte-parole à l’AFP.

ISIS a essayé pendant plusieurs semaines pour pousser est de son fief côtière de Syrte, menaçant de prendre le contrôle de la richesse pétrolière de la Libye.

Libye sombré dans le chaos après l’éviction 2011 et mise à mort du dictateur Mouammar Kadhafi à long servir.

Il a eu administrations rivales depuis Août 2014, quand une alliance de la milice islamiste soutenu envahi Tripoli, forçant le gouvernement à se réfugier dans l’est.

Les Nations Unies appuyant sur les deux parties à accepter un accord de partage du pouvoir, il espère contribuer à inverser les gains territoriaux de ISIS.

Le pétrole est la principale ressource naturelle de la Libye, et le pays est assis sur des réserves estimées à 48 milliards de barils, le plus grand en Afrique.

Related Posts