Eurafrica Maghreb Maghreb Actualites

Les troupes algériennes tuent 109 militants en 2015

imgLes troupes de l’armée algérienne tué au moins 109 militants et arrêté 36 autres en 2015, selon un rapport annuel publié par le ministère de la Défense, le dimanche.

“Dans le cadre de la lutte contre le terrorisme, l’armée populaire nationale éliminé 109 terroristes et arrêté 36 autres,” le rapport dit, ajoutant que 18 quintaux d’explosifs, une grande quantité de munitions, 182 bombes et 123 mines terrestres ont également été récupérés.

Les troupes anti-terrorisme a également récupérés 105 Kalachnikov mitraillettes, 21 pistolets automatiques, 237 fusils, 23 canons FMK et 13 lance-roquettes, missiles et 5, selon le rapport.

Une violente guerre civile entre les forces de sécurité et les insurgés islamistes a frappé l’Algérie dans les années nonante après que l’armée a annulé les élections législatives de 1992, qui le Front islamique du salut dissous (FIS) était sur le point de gagner.

En 1992, l’armée a annulé le processus électoral que le FIS a été en passe de remporter. La nation d’Afrique du Nord a été passé par une décennie de guerre civile entre les forces de sécurité et les insurgés islamistes qui ont causé la mort de plus de 150.000 personnes, selon les chiffres officiels.

Related Posts