Eurafrica Maghreb Maghreb Actualites

Algérie à continuer de soutenir les initiatives de paix au Mali, au Sahel

L’Algérie continuera à fournir un soutien «efficace» aux efforts visant à établir la paix, la sécurité et la stabilité au Mali et dans la région du Sahel dans son ensemble, a déclaré mercredi à Alger le ministre d’Etat, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Ramtane Lamamra.

Le ministre parlait à l’ouverture du séminaire de l’UA sur les initiatives de développement du Sahel et les perspectives de la mise en œuvre de l’Accord de paix et la réconciliation au Mali, résultant de processus Alger.

Il a souligné «l’importance» et l ‘«urgence» qui marquent les dimensions économiques de la situation qui prévaut dans les régions du nord du Mali, “comme l’une des principales causes de la crise et comme l’un des principaux facteurs de la solution à la crise et de la paix consolidation.”

Le ministre algérien des Affaires étrangères a déclaré que la région sahélo-saharienne “reste en proie à des fléaux et les menaces”, soulignant que “les faiblesses liées au climat et à l’extrême pauvreté sont ajoutés, dans ces dernières années, une exacerbation sans précédent de demandes de la communauté et puissante augmentation de le terrorisme et le crime organisé “.

“Les méfaits de l’homme et la nature se sont combinés pour poser avec une rare acuité, les défis existentiels aux peuples de la région et au-dessus, la communauté internationale dans son ensemble”, at-il dit.

Il a dit que “la perméabilité des frontières de certains pays, la généralisation des groupes armés, la prolifération des armes et le phénomène de la radicalisation des risques aggravants, mais il n’y a pas une seule stratégie pour aider à relever les défis auxquels est confronté le Sahel.”

Lamamra a rappelé que les relations liant l’Algérie à ces pays voisins directs, le Mali et le Niger, “sont historiques, stratégiques, humains et culturels, et construit sur le destin et des intérêts communs.”

Related Posts