Eurafrica Maghreb Maghreb Actualites

Armée Libye dit 13 agents de sécurité tués par des «terroristes»

admin-ajaxBenghazi – Au moins 13 membres de l’armée de la Libye ont été tués par des “terroristes” violences mardi dans l’est du pays déchiré par la guerre, un porte-parole de l’armée a dit.

“La plupart des soldats ont été tués par des mines plantées par les organisations terroristes”, a déclaré le porte-parole Miloud al-Zawi LANA, l’agence de nouvelles officielle du gouvernement internationalement reconnu.

Zawi dit que 16 agents de sécurité sont morts dans l’ensemble, mais seulement 13 nommés qui ont été tués mardi. On ne sait pas quand ou comment les trois autres sont morts.

Selon LANA, les soldats ont été tués dans les zones de conflit différentes autour de la ville orientale de Benghazi, où leurs forces tentaient d’avancer.

Zawi a insisté, cependant, que les forces de sécurité avaient «fait des progrès et obtenu une grande victoire”.

Il dit que les troupes avaient réussi à arracher le contrôle d’une base militaire, ajoutant que “des combats continueront et ne seront pas arrêter jusqu’à ce que les zones contrôlées par les groupes terroristes sont libérés”.

Zawi n’a pas précisé quels domaines ou des bases ont été pris pour cible, ou celle qui regroupe l’armée se battait.

La Libye a eu deux administrations depuis Août 2014, quand une alliance de milices ont envahi la capitale et a mis en place son propre parlement à Tripoli tout en forçant le gouvernement internationalement reconnu pour se réfugier à Tobrouk, dans l’est.

Le pays d’Afrique du Nord riche en pétrole est descendu dans le chaos après la chute de Mouammar Kadhafi en 2011.

L’ONU a été Le courtage de pourparlers pour créer un nouveau gouvernement d’union mettre fin aux combats entre l’armée et les milices qui ont saisi Tripoli, avec l’émissaire de l’ONU pour la Libye exprimant l’espoir qu’un accord est imminent.

Related Posts