Eurafrica Maghreb Maghreb Actualites

Algérienne FM indique que les groupes terroristes Out pour contrecarrer Pacte de Paix Mali

Ministre d’Etat algérien et ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale Ramtane Lamamra dit les groupes terroristes et leurs alliés “feront tout ce qu’ils peuvent pour contrecarrer la mise en œuvre de l’accord de paix au Mali, qui commence à donner des résultats.

“De toute évidence, il ya des défis – une économie criminelle a émergé dans le nord du Mali, dont les partisans et alliés de groupes terroristes va tout faire pour que l’accord est pas mise en œuvre», a déclaré M. Lamamra dans une interview avec le journal français Le Monde.

Le ministre a exprimé sa satisfaction que les parties signataires de l’accord du nord du Mali ont conclu un accord, qui est une “réalisation majeure”.

“Le fait que les parties signataires du nord du Mali qui se trouvaient dans une confrontation ouverte ont conclu un accord est une réalisation majeure. Il permet de créer une atmosphère propice à la mise en œuvre de l’accord d’Alger,” at-il dit.

Il a souligné que la conférence qui a eu lieu mardi à Paris et la visite d’État versées par le président malien Ibrahim Boubacar Keïta à la France “montrent que l’accord commence à montrer ses résultats”.

Dans une réponse à une question sur les révolutions arabes “,” Lamamra a souligné qu’il ya un besoin de réformes profondes au sein de plusieurs sociétés arabes, tout en admettant qu ‘«il est un élément acceptable».

Citant l’exemple de la Libye, il a souligné que “la manière dont la situation a été gérée en Libye (en 2011) par la communauté internationale, où l’ancien régime a été abattu, n’a pas encouragé les efforts de ceux, y compris l’Union africaine , qui a travaillé pour promouvoir une transition pacifique et inclusive “.

Related Posts