Afrique Centrale Afrique Centrale Actualites Eurafrica

Over 30 killed in fighting between Congolese army and rebels

imgBeni – Plus de 30 personnes ont été tuées dans l’est du Congo dans la lutte entre l’armée et un groupe rebelle ougandais d’origine, l’armée a déclaré jeudi.

Vingt membres des Forces démocratiques alliées (ADF) et 11 soldats gouvernementaux ont été tués depuis lundi dans les villages au nord de la ville de Beni, a indiqué l’armée.

L’armée a repris le contrôle de la région mercredi et les rebelles ont fui, porte-parole Mak Hazukay Mongba dit.

L’armée a lancé une offensive en Janvier 2014 contre l’islamiste ADF, qui a été fondée en 1995 en Ouganda et plus tard au Congo. Le groupe a massacré des centaines de personnes dans la région de Beni an dernier.

Des dizaines de groupes armés sont restés actifs dans l’est du Congo depuis les guerres du Congo 1996-2003, provoquées par plus d’un million de Rwandais inondations dans la région après le génocide rwandais de 1994.

Beaucoup de groupes armés terrorisent les populations locales d’avoir libre cours dans le trafic de riches ressources naturelles de la région, selon des militants des droits de l’homme.

Related Posts