Afrique Centrale Afrique Centrale Actualites Eurafrica

RDC : le gouverneur du Nord-Kivu accuse la Monusco d’avoir tué cinq civils

img43Le gouverneur de la province du Nord-Kivu a affirmé jeudi que cinq civils avaient été tués dans une attaque héliportée menée lundi par des Casques bleus contre des rebelles.

« Je viens de recevoir une délégation qui s’est rendue dans la région de l’attaque et elle confirme que la Monusco a pilonné un village composé essentiellement de civils, et que l’attaque a fait à la date d’aujourd’hui […] cinq civils tués », a déclaré Julien Paluku, jeudi 8 octobre.

Julien Paluku a par ailleurs déclaré qu’il allait convoquer d’urgence une rencontre entre les autorités provinciales et la Monusco pour déterminer sur quelles informations les Casques bleus se sont basés pour bombarder alors que les autorités n’avaient pas entendu parler d’exactions commises contre les civils dans cette zone.

La Monusco avait annoncé mardi 6 octobre avoir mené la veille une opération offensive contre des rebelles près de Pinga, dans le centre du Nord-Kivu, dans le cadre de son mandat de protection des civils contre le groupe NDC (Nduma Defense of Congo), qui a brûlé des villages dans la zone depuis plusieurs jours.

Related Posts