Afrique Centrale Afrique Centrale Actualites Eurafrica

Les Nations unies renforcent troupes de la RDC après 2 casques bleus tués

Kinshasa – L’ONU a déployé des renforts pour sa force République démocratique du Congo de maintien de la paix près de la ville de l’est de Beni, après deux soldats ont été tués dans une embuscade le mardi.

“Ce matin, nous avons envoyé des renforts pour la région de Beni – une unité d’intervention rapide de sauvegarder ceux qui sont pris en embuscade,” Felix Prosper Basse, porte-parole de la mission de la Monusco RDC de l’ONU, a déclaré à l’AFP le jour après que les deux casques bleus tanzaniens ont été tués près de Beni.

Basse ajouté que chef militaire de la Monusco, le général brésilien Carlos Alberto dos Santos Cruz, serait également se rendre à Beni – une plaque tournante du commerce dans une zone régulièrement ensanglanté dans les attaques des rebelles ougandais des Forces démocratiques alliées (ADF).

L’objectif de Santos Cruz dans la ville, Basse dit, était de coordonner les mesures “robustes” contre des membres de l’ADF soupçonnés d’avoir mis en scène embuscade meurtrière de mardi.

Les rebelles musulmans de l’ADF, qui a lancé une insurrection en Ouganda voisin contre le président Yoweri Museveni, au milieu des années 1990, sont accusés d’avoir tué plus de 260 civils dans et autour de l’an dernier Beni entre Octobre et Décembre.

En plus des deux casques bleus tanzaniens tués cette semaine, 13 autres forces de l’ONU ont été blessés, et un nombre indéterminé de civils sont également morts.

Related Posts