Afrique Centrale Afrique Centrale Actualites Eurafrica

Nigeria: les attentats de dimanche à Maiduguri ont fait 85 morts selon des habitants

Au moins 85 personnes ont été tuées dans les attentats perpétrés par le groupe islamiste Boko Haram dimanche à Maiduguri, ont annoncé lundi à l’AFP des habitants contestant un précédent bilan de 54 morts donné par la police.

“Je peux vous assurer que pas moins de 85 personnes ont péri”, a déclaré à l’AFP un habitant, Sabo Ahmed. “Les chiffres donnés par la police correspondent seulement aux victimes transportées à l’hôpital”.

Le porte-parole de la police de l’Etat de Borno, Victor Isuku, avait auparavant fait état de 54 morts et 90 blessés.

“Bien plus de personnes sont mortes et ont été emportées par leurs proches”, a précisé Sabo Ahmed.

Alhaji Jidda, un habitant de Maiduguri, a confirmé le chiffre donné par M. Ahmed: “Sur la base des chiffres que nous avons rassemblé, plus de 85 personnes sont mortes”.

Une source sécuritaire, qui s’est exprimée sous couvert de l’anonymat, a confirmé: “Oui, le nombre de morts devrait être plus élevé que ce qui vous a été dit mais (54) est le chiffre officiel”.

Selon les secours et des militaires, trois explosions différentes ont eu lieu dimanche dans les quartiers de Gomari et d’Ajilari à Maiduguri. Mais d’après des témoins, il y en aurait eu quatre, dont une dans une mosquée et une visant des fans de football attroupés devant un match à la télévision.

Selon M. Jidda, plus de 35 personnes ont été tuées dans l’explosion d’un engin dans la mosquée de son quartier Binta Sugar.

Related Posts