Eurafrica Maghreb Maghreb Actualites

Terrorisme en Tunisie : 110 membres des forces de l’ordre limogés

img5La Tunisie a récemment limogé 110 membres des forces de l’ordre qui étaient fortement soupçonnés d’avoir des liens avec le banditisme ou des groupes terroristes, a affirmé un responsable du ministère de l’Intérieur, Walid Louguini.

Les agents en question appartiennent à « différents corps : police, Garde nationale, armée, douane », a précisé, Walid Louguini, chargé de communication au sein du ministère de l’Intérieur. Il explique que le limogeage de ces membres des forces de l’ordre fait suite à des enquêtes menées depuis le début de l’année et qui ont conclu concernant ces personnes à « des soupçons très sérieux d’appartenance à des organisations terroristes ou à leur sympathie […], d’activités de contrebande » ou encore « abus de pouvoir ».

Taoufik Bouaoun, un haut responsable du ministère avait évoqué un chiffre similaire lundi sur les ondes de Radio Med, ajoutant que cinq ou six agents de l’ordre avaient été arrêtés sur ordre de la justice pour liens directs avec la contrebande ou le terrorisme. Parmi eux, certains vont être jugés et d’autres font toujours l’objet d’une enquête, avait-il signalé.

Related Posts